mercredi 5 octobre 2022

Ben Mazué de retour au Théâtre de Verdure de Nice pour son Paradis Tour

Après un concert SOLD OUT l'été dernier au Théâtre de Verdure, Ben Mazué sera de retour sur la Côte le 6 Août 2022

A lire
- Publicité - zooplus.fr
Après un concert SOLD OUT l’été dernier au Théâtre de Verdure, pour lequel des centaines de fans n’avaient pas pu avoir leur billet, Ben Mazué sera de retour le 6 Août 2022 avec le Paradis Tour à 21h.

BEN MAZUÉ À NICE

Un évènement attendu par tous suite au succès de son concert l’été dernier!

Cet artiste natif de la région interprètera ses titres à l’émouvante singularité qui emportent le public dans un tourbillon d’émotions.

Nouveau titre « Des nouvelles »

Retrouvez le nouveau titre de Ben Mazué « Des nouvelles » dans son album Paradis.

Disponible sur les plateformes de streaming.

« Pour moi le PARADIS c’est un endroit, c’est un moment,
et maintenant c’est un album.
» Ben Mazué

Auteur-compositeur-interprète reconnu sur la scène nationale, l’Azuréen se produira au Théâtre de Verdure de Nice le 6 août 2022 !

Il est des albums qu’on écoute comme on prend des nouvelles d’une amie.

Celui de Ben Mazué est de ceux-là.

La nouvelle nous secoue, nous prend par surprise et pourtant c’est la principale force de Ben : toujours, il nous parle de lui et ça nous parle de nous. Alors on l’écoute. On est triste, on s’écrie “Oh merde ! Ça va ?” Lui n’est plus surpris, il sourit, de ce sourire franc et enfantin, pendant tout le reste de la conversation. C’est tantôt teinté d’espoir, tantôt de mélancolie. Il nous rassure. Oui, c’est la moitié de sa vie qui disparaît. C’est fini, mais ça va aller.


Il a beaucoup marché, il fallait qu’il avance, qu’il pense, qu’il comprenne. Qu’il fredonne ses émotions, que les mélodies lui viennent comme elles viennent naturellement à un enfant qui se promène. Tout ça, c’est une renaissance. Cette résilience bat au coeur de ce qu’il nous raconte. On l’écoute, surpris de le retrouver plus grand qu’avant, il nous parle d’un paradis, d’un divin exil où il n’a pas trouvé sa place, de ses enfants et d’elle, beaucoup. Des ruines du plus beau combat, des restes d’un amour énorme.

Il comprend que tout le monde a le droit d’être aimé pour ce qu’iel est. Ce qu’on est, il faut trouver des gens que ça sublime. Il part en sachant qu’il a tout essayé. En sachant que c’était bon, que ça valait le coup. Il nous parle de ses enfants. Il sourit. Il nous raconte les changements qui se voient dans les détails, dans les conseils qu’il donne à son fils, dans les semaines A et B, dans la quarantaine qui se profile, dans les conseils de ses proches.

Et enfin il nous répond. Il fallait toutes ces circonvolutions, tous ces mots précis, parfois chuchotés, parfois criés comme arrachés de ses tripes, ces pianos bleus, ces arrangements d’une intelligence émotionnelle rare, ces cordes et ces cuivres montés en larmes, il fallait tout ça pour entendre ce qu’il nous dit quand il nous répond “Ça va.”
Il tient à nous rassurer avant qu’on le quitte.
C’est le temps des jours heureux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité - zooplus 728x90
Derniers articles

Le Festival Coul’Heures d’Automn se prépre à Antibes Juan-les-Pins

Cet événement unique sur le territoire azuréen a pour objectifs la valorisation de l’art urbain et l’implication des habitants dans un ensemble de processus créatifs permettant une autre vision de notre environnement et de la place de l’art dans l’espace public.
- Publicité - zooplus.fr

Plus d'articles